fbpx
Abidjan,Côte d'Ivoire
+225 77 36 33 66
contact@ayokafrica.com

Comment lire deux livres par semaine ?

Comment lire deux livres par semaine ?

Comment lire deux livres par semaine ?

100 livres par an, cela semble être un objectif ambitieux, mais ce n’est pas si difficile une fois que vous l’aurez décomposé en étapes.

La plupart de mes amis savent que la philosophie stoïcque m’intéresse. Lorsque l’un d’entre eux souhaite commencer à en apprendre davantage sur le sujet, il me demande quelque chose du genre : « Lequel dois-je lire en premier – Sénèque, Marc Aurèle ou Épictète ? »

Ma réponse : achetez-les tous. Lisez-les tous.

Si vous lisez moins que vous ne le souhaitez, vous n’êtes pas le seul. J’adore les livres, mais depuis que j’ai obtenu mon diplôme universitaire, je lis moins de livres chaque année. Aimer des livres ne correspond pas toujours à les lire réellement, il se trouve que : mon travail et ma vie m’ont empêché de lire autant que je le voulais. Une année, j’ai regardé ma page Goodreads et constaté que je n’avais lu que cinq livres au cours de l’année. J’ai été consterné.

Je me suis fixé comme objectif de lire 100 livres par an. En fait, c’est tout à fait raisonnable une fois que vous l’aurez décomposé : la plupart des gens lisent 50 pages par heure. Si vous lisez 10 heures par semaine, vous lirez 26 000 pages par an. Disons que les livres que vous lisez font en moyenne 250 pages. Dans ce scénario, cela représente 104 livres par an.

Voici comment le faire.

Acheter des livres en gros

La lecture peut être une habitude coûteuse. Pour pouvoir vous engager pleinement dans ce domaine, vous devez considérer les livres comme un investissement. Plus vous en aurez, plus grand sera votre retour sur investissement. L’achat en gros de livres est une stratégie que j’ai apprise au fil des ans.

L’idée est simple : si vous avez plus de livres chez vous, vous aurez plus de choix, ce qui vous aidera à lire davantage. Voici pourquoi : La plupart des livres que vous lisez ne sont pas planifiés à l’avance. Vous ne vous asseyez pas en janvier et ne dites pas : « La première semaine de juin, je lirai ce livre.» Vous finissez un livre, regardez votre inventaire et décidez ce que vous avez envie de lire. Ne réfléchissez pas trop à la décision, vous lirez des critiques pendant des heures, ce qui est une perte de temps.

Avoir un inventaire de livres maintient l’élan, ce qui signifie que vous n’avez jamais une excuse pour ne pas lire. Un livre n’est un gaspillage d’argent que si vous ne le lisez pas.

ABR : Always Be Reading (Soyez toujours en train de lire)

Vous avez peut-être entendu le terme «ABC» de Glengarry Glen Ross de David Mamet: Always Be Closing. Beaucoup de marqueteurs et d’entrepreneurs suivent cette devise.

Je vis avec une devise différente : Always Be Reading.

Pour moi, cela signifie qu’il faut au moins une heure de lecture en semaine et davantage au cours des week-ends et des jours fériés. Trouvez une place pour la lecture dans votre emploi du temps et il ne faut pas que la notion d’être trop occupé devienne une excuse.

Tout le monde a du temps mort qui pourrait être rempli avec la lecture :

    Lire dans le train
    Lire en mangeant
    Lire au cabinet du médecin
    Lire sur les toilettes
    Lire sur vos pauses

En général, pensez à tout temps d’attente ou d’inactivité comme un temps qui pourrait être consacré à la lecture d’un livre. Pendant que tous les autres sont sur Twitter ou consultent Instagram pour la 113ème fois de la journée, parcourez quelques pages. C’est certainement une meilleure utilisation de ces quelques minutes.

Ne forcez pas

Je n’aime pas dire d’un livre qu’il est mauvais, même si je ne l’aime pas du tout, car chaque livre est le résultat d’un travail considérable d’écriture et de révision.

Mais tout le monde n’appréciera pas tous les livres et vos goûts pourraient aller à l’encontre de ce qui est populaire. Peut-être qu’un livre est un best-seller ou un classique, mais vous ne pouvez pas supporter l’écriture. Ou peut-être êtes-vous intéressé par un livre, mais vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit pour le lire pour l’instant.

Quoi qu’il en soit : ne lisez pas par sens du devoir et ne vous forcez pas à lire quelque chose que vous ne voulez pas lire. Si vous ne trouvez pas d’intérêt lorsque vous parcourez les pages, ne perdez pas votre temps.

Au lieu de cela, prenez quelque chose qui vous passionne. Si vous ne savez pas ce qui vous passionne, commencez par chercher des livres en rapport avec votre profession, vos passe-temps ou vos intérêts, ou écrits par des personnes que vous admirez.

Lire plusieurs livres simultanément

Je pourrais lire 50 pages d’un livre le matin, puis un autre livre l’après-midi. Parfois, je lis jusqu’à cinq livres à la fois.

Certaines personnes préfèrent finir de lire un livre avant de passer à quelque chose de nouveau, mais aucune règle ne dit que les choses doivent être faites de cette façon, et vous pourriez vous retrouver à lire plus si vous choisissez une méthode adaptée à vos besoins et à votre humeur du jour ou de la semaine. Si vous vous trouvez au milieu d’une histoire dense, par exemple, vous voudrez peut-être vous détendre le dimanche matin avec une fiction plus légère.

Parfois, je veux aborder et annoter soigneusement un livre sur l’investissement, mais cela ne signifie pas pour autant que je souhaite rester au lit la nuit avec un surligneur. Si je le faisais, je serais debout trop tard, mon esprit bourdonnant de toutes les nouvelles choses que j’aurais appris. Au lieu de cela, la nuit, je prends un livre qui calme mes pensées.

Retenez ce que vous avez lu

Il est facile de lire rapidement et d’oublier tout aussi rapidement ce que vous avez assimilé. La lecture est un investissement de temps et d’argent qui ne porte ses fruits que si vous pouvez vous rappeler ce que vous avez lu.

Pour conserver les connaissances et les informations que vous absorbez de vos livres, il est utile d’avoir un système. Voici comment je fais:

  • Lorsque vous lisez un livre, utilisez un stylo pour prendre des notes dans les marges et mettez en surbrillance les lignes importantes. En particulier si vous lisez en numérique, soyez conscient de la surbrillance. Juste parce que c’est facile, vous ne devez pas mettre en surbrillance tout ce que vous trouvez un peu intéressant. Limitez-vous aux moments de déclic uniquement.
  • Si vous lisez quelque chose dont vous voulez vous rappeler, pliez le coin supérieur ou inférieur de la page. Si vous lisez en numérique, prenez une photo et stockez-la dans une application de prise de notes.
  • Lorsque vous avez terminé le livre, retournez aux pages avec les plis et écrémez vos notes.
  • Ecrivez dans vos propres mots en quoi consiste le livre ou, le cas échéant, les conseils donnés par l’auteur.
  • Copiez les citations qui se démarquent le plus pour vous.

    Le but est de vous aider à traiter les informations afin que vous puissiez les utiliser plus tard. Vous lisez parce que vous voulez apprendre de l’expérience des autres.

    Otto von Bismarck le dit le mieux : « Les imbéciles apprennent de l’expérience. Je préfère apprendre de l’expérience des autres. »

Retrouvez plus d’articles comme celui-ci dans notre section astuces.

Auteur : Darius Foroux

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire

Ayokafrica

GRATUIT
VOIR